Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
> Actualités
Actualités

Toute l'actu d'Allice

  • 10 novembre 2019

    Stage-agricole.com poursuit sa progression

    Cédric Georgelin, éleveur laitier et avicole à Magoar (22) et son stagiaire Kerrian Chauvin se sont rencontrés grâce à la plate-forme www.stage-agricole.com

    À l'occasion de la première année du site "stage agricole", Cédric Georgelin, éleveur laitier et avicole à Magoar (22) accueillait la presse en compagnie de son stagiaire Kerrian Chauvin. Rencontre.

    Le site "stage agricole", initié par le syndicat Jeunes agriculteurs, fête sa première année de fonctionnement. En Bretagne, les premières retombées semblent positives pour les maîtres de stage comme pour les stagiaires. "J'ai dû chercher un stage en urgence vu que le premier ne se passait pas très bien et mon père avait vu le site "stage agricole" dans le journal. En une heure, j'avais repéré les exploitations qui m'intéressaient. Mon premier appel était pour Cédric, que je ne connaissais pas du tout, et suite à une rencontre, il a tout de suite accepté", explique Kerrian Chauvin, élève en Bac pro CGEA à Laval.

  • 09 novembre 2019

    Les vaches efficientes digèrent mieux leur ration

    Il faudra vérifier que les vaches plus efficientes ne sont pas pénalisées en santé et Repro. © F. Mechekour

    Pourquoi certaines vaches laitières valorisent mieux leur ration que d’autres ? On sait que plus une vache mange plus son transit est rapide et moins elle valorise sa ration. Mais comment expliquer qu’à mêmes quantités ingérées, certaines produisent plus de lait que d’autres ? Le projet Deffilait apporte des premiers éléments de réponses.

  • 08 novembre 2019

    "Le diagnostic bien-être animal nous aide à progresser"

    Les veaux restent 20 jours au lieu de cinq auparavant en niche individuelle. La courette permet d'améliorer le bien-être des veaux. © Gaec de Barbezieux

    Le Gaec de Barbezieux, en Meurthe-et-Moselle, a fait évoluer l’élevage des veaux suite à une évaluation avec l’outil Boviwell.

    "Le résultat de notre premier diagnostic bien-être animal Boviwell, réalisé en août 2018, nous a surpris. On ne pensait pas que la mortalité des veaux avait un tel poids. Cela nous a remis en question et nous a permis d’avancer et d’améliorer nos résultats sanitaires", se rappelle Jean-Charles Colin, un des cinq associés du Gaec de Barbezieux, en Meurthe-et-Moselle.

     

  • 07 novembre 2019

    À 1.200 mètres d’altitude, une ferme collective et équitable depuis vingt ans

    Troupeau

    Depuis vingt ans, la ferme de Sainte-Luce, en Isère, produit du lait, du fromage, de la viande... et bientôt de la bière ? Rencontre avec des paysans qui ont créé une belle ferme de montagne collective, dans un souci d’équité.

    La ferme de Sainte-Luce (Isère) peut être présentée comme la success story des alternatives agricoles qui fleurissent dans les médias aujourd’hui. Au-delà, le récit de ses habitant∙es et leurs modes de vie mettent en lumière des réflexions et pratiques qui promeuvent l’équité.

  • 07 novembre 2019

    La vache, icône suisse

    Illustration

    Broutant à travers champs dans les paysages bucoliques de notre pays, emblématique figurine souvenir en bois ou encore star publicitaire, la vache est omniprésente en Suisse. Animal de cœur des Helvètes et ambassadrice hors-frontières, la vache est une icône suisse. Explications.

    Si vous demandez à un Suisse de citer les animaux qui lui évoquent son pays, nul doute que la vache fera partie des réponses. Voisine, gagne-pain ou animal apprécié, elle accompagne non seulement les Suisses au quotidien mais elle est aussi considérée comme patrimoine du pays. Pour des raisons historiques, économiques et sentimentales.

  • 06 novembre 2019

    VIDÉO. Assises de l’agriculture et de l’#alimentation : retrouvez toutes les vidéos de l’édition 2019

    Deuxième jour des Assises de l'agriculture et de l'alimentation. | JOEL LE GALLE / OUEST-FRANCE

    Le rendez-vous des professionnels du monde agricole et des filières agroalimentaires s’est tenu à Rennes, les 15 et 16 octobre 2019, avec des tables rondes, des conférences et des ateliers. Retrouvez toutes les vidéos de ces Assises de l’agriculture et de l’alimentation.

     

     

  • 06 novembre 2019

    Comment les activités humaines impactent-elles la diversité génétique animale ?

    Tambako/Flick

    Les biologistes étudiant l’évolution des populations animales et végétales savent depuis plusieurs années déjà que l’activité humaine, sous tous ses aspects, modifie le comportement et la dynamique des espèces, les poussant à s’adapter à de nouvelles situations émergentes. Cependant, il n’existait que très peu de données rendant compte de modifications plus profondes, notamment concernant l’impact de l’Homme sur la diversité génétique animale. Une nouvelle étude montre que les activités humaines peuvent avoir un effet plus néfaste que prévu, en altérant la capacité des animaux à s’adapter génétiquement aux changements drastiques de leurs habitats naturels. Toutefois, ces résultats dépendent grandement de l’espèce et de la géographie. Certaines ayant montré, au contraire, une optimisation génétique.

  • 05 novembre 2019

    « Recréer du lien est essentiel, la distance est le terreau de l’agribashing »

    Achat viande

    Les producteurs, comme les transformateurs, n’ont de cesse de s’adapter aux attentes des consommateurs. Même s’il est parfois un peu difficile de s’y retrouver entre exigences pour lesquelles les Français sont prêts à payer et surmédiatisation de tendances marginales. Les 4e assises de l’agriculture et de l’alimentation ont permis d’y voir plus clair.

  • 04 novembre 2019

    Un TripAdvisor pour l’alimentation

    Maximilien Rouer de la Ferme France : « La note sociétale devrait être lancée lors du prochain Salon international de l’agriculture. » © R. Aries/GFA

    Un système de notation des aliments, par les consommateurs, devrait voir le jour au début de 2020. Des critères liés à l’exploitation d’origine du produit, entreront dans la note de 1 à 100.
     
    Dès février 2020, il sera possible d’évaluer ce que nous mangeons à partir d’un système de notation appelé « jury citoyen », a annoncé le 15 octobre 2019 Maximilien Rouer, fondateur de l’association Ferme France à l’origine du projet, lors des Assises de l’agriculture et de l’alimentation, à Rennes.

  • 03 novembre 2019

    L’agribashing, une fable qui freine l’indispensable évolution de l’agriculture

    Sanaga d'après Walt Disney

    L’agribashing n’existe pas, défend l’auteur de cette tribune. Ce ne sont pas les agriculteurs mais le système agricole qui est critiqué. Et vouloir interdire une telle critique est dangereux, nous explique-t-il.

    « Agribashing ». C’est le terme à la mode depuis plusieurs mois dans le monde agricole français. Cet anglicisme, qu’on pourrait traduire par « dénigrement » ou « lynchage médiatique » dont serait victime l’agriculture, est sur les lèvres de tous les représentants de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA, majoritaire), sa présidente, Christiane Lambert, en tête.

  • 02 novembre 2019

    "Tout est possible", l'autre film agricole de la rentrée sur le grand écran

    Affiche du film

    John et Sally ont transformé leur coin de désert en ferme modèle. Elle allie biodiversité et rentabilité. En faisant de leur aventure un film, sorti en France depuis le 9 octobre, ils ont montré que "tout est possible". Mais John et Sally n’avaient pas imaginé dans quelle aventure ils allaient se lancer lorsqu’ils avaient acheté leur ferme abandonnées et ses terres arides pour que leur chien ait suffisamment d’espace pour courir.

    Cet automne, avalanche de films agricoles sur le grand écran, tournés dans les quatre coins du monde ! Après la France et l’Islande, c’est en Californie, aux Etats-Unis, que se déroule l’intrigue du film « Tout est possible ». Alors que les médias font échos chaque jour de la destruction de notre environnement, le film est une apologie de l’écologie et de la résilience de la nature. S’ils s’en donnent les moyens, les hommes peuvent régénérer et rendre luxuriante la nature qu’ils ont détruite.  

     

  • 22 octobre 2019

    Offre d'emploi - Assistant(e) logistique en CDD

    Logo XR Repro

    XR Repro, coopérative spécialisée en reproduction animale, recrute un(e) assistante logistique en CDD. Le poste est basé à COUBON (43).

    Vous trouverez plus d'informations dans le document ci-joint. 

  • 10 septembre 2019

    Offre d'emploi - Ain Genetique Service recrute : Inseminateur conseil titulaire H/F

    Ain Génétique Service

    Ain Génétique Service est une coopérative d'elevage et d'insemination à dimension départementale. 

    Principales missions :

    - Inséminations bovines - Conseils en accouplements - Constats de gestation.

    - Participation à la fidélisation de nos clients.

    - Développement des ventes de la coopérative avec la promotion de l’ensemble de la gamme produits et services.

    Intéressez, envoyer par courrier votre CV et lettre de motivation, adressé M. René Challan Belval, à l'adresse suivante : 

    AIN GENETIQUE SERVICE - 45 route de Soudanières – CS 10002 - 01250 CEYZERIAT

    ou par mail : rchallan-belval@ags-01.fr

     

     

  • 06 septembre 2019

    Offre d'emploi - Origenplus recrute : Osteopathe bovin H/F

    Logo Origenplus

    Contexte et description du poste :

    La Coopérative Origenplus est une entreprise qui performante et impliquée dans ses métiers de la génétique et de la reproduction bovine.

     

    Principales missions : 

    • Réaliser des actes d'Osteopathie ;
    • D'assurer le tarif en vigueur de la coopérative et facturer l'intégralité de ses prestations ;
    • De développer l’activité Ostéopathie et d’atteindre les objectifs de ventes/ chiffre d’affaires budgété par Origenplus ;
    • Etre force de proposition en vue de développer, améliorer et faire progresser le service Ostéopathie.

  • 04 juillet 2019

    Offre d'emploi - Elitest recrute : technicien génétique lait H/F

    Elitest logo

    Contexte et définition du poste
    Coopérative d’insémination bovine leader en création génétique sur la zone du Grand Est. 
     
    Principales missions :
    • Diffusion de la génétique laitière du groupe ELITEST (semences, embryons, services …)
    • Suivi des élevages laitiers de la zone (conseil en génétique, planning d’accouplements, génotypages …)
    • Participation au programme de sélection : suivi des élevages partenaires et gestion des ressources génétiques (accouplements schéma, tri des animaux pour recrutement en station/collecte en ferme/receveuses …)
    • Animations diverses  (concours, journées techniques …)