Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
> > > Conservation des races à petit effectif
Conservation des races à petit effectif

Conserver et préserver les races

Variabilité génétique et conservation des races animales à petit effectif

Races à petit effectif : la Bretonne Pie Noir
Races à petit effectif : la Froment du Léon

Les atouts de la sélection génétique des animaux d'élevage

La sélection génétique présente de nombreux atouts pour la promotion des races françaises et l’amélioration des standards mais elle est surtout indispensable pour la conservation des races à petit effectif. Il existe actuellement 15 races à très faible effectif en France, soit des populations de moins de 1000 individus répertoriés par race (ref. France Génétique Elevage, 2014) : la Bretonne Pie Noir, la Froment du Léon, l’Armoricaine, la Saosnoise, la Nantaise, la Maraichine, la Bordelaise, la Béarnaise, la Lourdaise, la Casta, la Mirandaise, la Ferrandaise, la Villard de Lans, la Hérens et la Corse.

Accompagner la conservation des races animales

De nombreux acteurs se coordonnent pour accompagner la conservation de ces races : éleveurs et associations d’éleveurs, centres de production de semences, parcs et conservatoires régionaux, Cryobanque nationale, etc. Les entreprises de sélection sont garants de la préservation de la ressource génétique. Elles peuvent prélever des taureaux choisis et constituer un stock de semences, à disposition des éleveurs.