Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
> > L'insémination dans les élevages
L'insémination dans les élevages

Des conditions d'élevage améliorées

L'insémination animale, vecteur de progrès pour l'élevage

inséminateur
insémination

L'insémination animale

Développée depuis l'après-guerre afin de reconstituer des cheptels dévastés, l'insémination artificielle animale se pratique aujourd'hui à grande échelle chez les bovins mais également chez les petits ruminants (brebis, chèvres). À l'aide d'un pistolet d'insémination, l'inséminateur dépose sous contrôle rectal la semence conditionnée sous paillette à la sortie du col de l'utérus. Un geste dont les implications potentiels sont innombrables tant sur le plan de la sécurité sanitaire que sur le plan des choix de sélection et de la diffusion des progrès génétiques. La traçabilité de la semence est totalement garantie grâce au code-barres.

Vers un élevage durable

L'insémination conditionne également largement la conduite d'élevage en affranchissant l'éleveur des contraintes traditionnelles de la reproduction. Il permet d'optimiser les cycles de reproduction et donc d'optimiser la production, surtout s'il s'accompagne d'un service global comme c'est souvent le cas désormais (détection des chaleurs, constat de gestation, etc...) ou s'il est planifié dans le cadre de synchros de chaleur. Plusieurs femelles pouvant alors être fécondées par lot au même moment, l'insémination devient économiquement intéressante pour les éleveurs, en particulier pour les éleveurs de petits ruminants comme les chèvres.

La première grande avancée due à l'insémination artificielle est, sans aucun, doute la garantie sanitaire de la reproduction en écartant les risques engendrés par les maladies sexuellement transmissibles. D'ailleurs, depuis les années 50, une dizaine de maladies ont été éradiquées, grâce notamment à cette nouvelle technique.

Plus directement, dans les élevages, l'insémination artificielle a permis :

  • de limiter la consanguinité ;
  • de réduire les coûts de la reproduction ;
  • de facilité le travail de l’éleveur ; 
  • d'accéder à des taureaux de haut- niveau et agir directement sur le renouvellement du troupeau ; 
  • d’assurer garantie sanitaire et traçabilité des semences. 

 

Globalement l'insémination artificielle améliore considérablement les conditions d'élevage et le travail de l'éleveur. 

Les atouts de l'insémination

Quel en est l'intérêt ?

  • pourquoi inséminer les vaches

  • pourquoi inséminer les vaches