Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
Index : carte des potentiels génétiques

Estimation du potentiel génétique des animaux d'élevage

L'index : une carte des potentiels génétiques régulièrement mise à jour

sélection génétique
coopérative

Chaque éleveur, au fil des années, améliore les performances de son troupeau ou, en tout cas, adapte les qualités de son cheptel pour atteindre ses objectifs économiques. Chaque année, il doit choisir la semence utilisée pour l'insémination de ses vaches. Pour cette opération d'une importance capitale, il dispose d'index de sélection régulièrement mis à jour.

L'index de sélection est l'estimation de la valeur génétique d'un reproducteur à partir de performances mesurées sur lui-même ou sur des bovins apparentés (descendants ou collatéraux) et portant sur tous les caractères des animaux : quantité de lait, quantité de matière protéique, santé de la mamelle, fertilité, conformation générale ou de la mamelle par exemple. Pour établir les performances d'un reproducteur, il faut donc étudier, mesurer, évaluer ses descendants dans toutes leurs composantes et dans leur production. Les chiffres d'un index proviennent donc de multiples sources comme les organismes de sélection, les organisations d'éleveurs ou le Contrôle Laitier. 

Mais la sélection vise aussi à améliorer le potentiel génétique d’un groupe d’animaux pour un ou plusieurs caractères, selon une orientation définie par les éleveurs. L'évaluation va donc, non pas être établie une fois pour toutes, mais être confrontée en permanence à la moyenne de la population concernée. On mesure ainsi l'apport effectif d'un reproducteur. Ainsi, les index des taureaux laitiers par exemple sont publiés à fréquence régulière et sont rarement identiques d'une année sur l'autre. 

A un degré supérieur, les sélectionneurs ont regroupé des valeurs pour obtenir des index spécifique, comme l'INEL qui reprend les qualités laitières.

Enfin, à ces index classant les reproducteurs critère par critère, se sont ajoutés des index tel l'ISU, index de synthèse unique, qui combinent les données élémentaires pour définir des objectifs d'amélioration d'une race. Ces objectifs sont établis par consensus au sein des filières d'élevage. 

Les acteurs et utilisateurs de la race ont hiérarchisé les caractères à améliorer prioritairement, selon des considérations économiques, biologiques, sociales et environnementales. L’ISU n’est pas un indicateur économique mais un indicateur qui permet alors de hiérarchiser ou d’estimer un individu par rapport aux objectifs de sélection fixés par la race. Par exemple, pour la prim'hosltein, l’Index de Synthèse (ISU) regroupe les index de production (35%), de morphologie (15%), fertilité (22%), santé mamelle (18%), longévité (5%) et vitesse de traite (5%). Cette  formule, en place depuis 2012, met l’accent sur les caractères fonctionnels, tout en permettant de conserver un niveau de production élevé. 

Classements EuroGenomics

Les classements EuroGenomics sont disponibles sur 5 échelles pour près de 2400 taureaux Holstein de plus de 10 mois d’âge et de moins de 5 ans, dont les génotypages ont été échangés dans le cadre d’EuroGenomics.

Consulter les classements / Trouver un taureau

Sélection génétique

Quel en est l'intérêt ?

  • sélection génétique des animaux d'élevage

  • sélection génétique des animaux d'élevage

Sélection génétique

Quels en sont les critères ?

  • Longévité des vaches laitières
  • Résistance aux mammites
  • Fertilité et les conditions de vêlage
  • Morphologie et rusticité
  • Baisse des anomalies génétiques