Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
Amélioration génétique

Insémination animale et génétique

L’insémination, rouage essentiel de l’amélioration génétique

stockage des paillettes dans l'azote

La facilité d’utilisation de l’insémination animale (IA), sa fiabilité, et l’accès à des reproducteurs de haut niveau donnent la possibilité à l’éleveur de diversifier ses géniteurs mâles et d’adapter leurs caractéristiques (race, nature et niveau des performances) à celles des femelles de son troupeau et à ses objectifs de production et de sélection. Cette technique de reproduction en fait un rouage essentiel de l'amélioration génétique des animaux.

Création de l'insémination animale

L’IA a permis de mettre en place le dispositif du testage pour la sélection sur descendance. Par insémination, pour chaque taureau candidat, on crée un échantillon de descendants répartis dans un échantillon d’élevages. On peut alors évaluer, à travers les performances de la descendance, la qualité des gènes transmis par le taureau, et décider ainsi de le choisir en tant que reproducteur afin de diffuser sa semence. On sait que les différences de performances entre les animaux sont conditionnées à la fois par leur potentiel génétique et le milieu d’élevage (alimentation, pathologies, techniques d’élevage etc.). La mise en paillette de la semence permet de diffuser simultanément les gènes du taureau dans les différents élevages et ainsi, de créer des connexions génétiques entre les élevages. Plus ces échanges sont nombreux et meilleure est la qualité de la comparaison génétique des animaux. On peut alors minimiser les effets du milieu dans cette comparaison. Même si le testage sur descendance a tendance à disparaitre, avec l’avancée de la génomique, ce dispositif de contrôle sur descendance permet aujourd’hui de confirmer la valeur des taureaux génotypés au vu des performances de leur progéniture. 

Diffusion de l'insémination animale

Au-delà de la création de ce potentiel génétique, l’insémination permet également de diffuser très largement les gains génétiques observés. L’insémination  artificielle a induit des modifications profondes dans les pratiques et les structures de la filière bovine laitière, depuis la création de marges liées à la disparition des taureaux dans les exploitations jusqu’à l’intégration de l’éleveur dans un réseau de relations professionnelles. L’objectif d’organiser collectivement l’amélioration génétique des animaux de rente, a permis de garantir à l’éleveur individuel la qualité génétique et sanitaire des reproducteurs auxquels chacun devait avoir un libre accès. L’IA  a transformé une sélection qui était réalisable essentiellement à l’intérieur de l’élevage et dans son voisinage géographique en une activité conduite à l’échelle de la race et au plan international.

Les atouts de l'insémination

Quel en est l'intérêt ?

  • pourquoi inséminer les vaches

  • pourquoi inséminer les vaches