Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
Plan d'accouplements

Le nombre des taureaux en hausse

Le plan d'accouplements, stratégique pour l'élevage

insémination artificielle
génotypage

Dans toutes les entreprises, les dirigeants déterminent, chaque année, des objectifs économiques et établissent un plan stratégique pour les atteindre. Les éleveurs n'échappent pas à cette règle. Pour tous ceux qui pratiquent l'insémination artificielle de leur troupeau, l'un des éléments majeurs du plan stratégique est le plan d'accouplements. Concrètement, l'exploitant va définir des objectifs pour son troupeau. Par exemple, au vu de l'état du marché, il va décider d'améliorer la production de lait ou, pour simplifier ses conditions de travail, améliorer la conformation des bêtes.

En permanence, l'éleveur contrôle les performances globales de son troupeau avec le pointage, la pesée, l'évaluation de chacune des bêtes. Il pourra également disposer de toutes les informations génétiques des vaches fournies par génotypage. Avant de démarrer une nouvelle campagne, pratiquement toujours avec les techniciens de la coopérative d'insémination à laquelle il adhère, il va sélectionner les semences les plus adaptées pour la réalisation de ces objectifs. Ce choix s'opère en consultant les index des taureaux « commercialisés » par la coopérative en veillant à éviter au maximum la consanguinité dans le troupeau. 

Depuis l'arrivée de la génomique, ce choix a gagné en finesse et le nombre de taureaux reproducteurs a considérablement augmenté. De plus, les entreprises de sélection et les coopératives ont pu créer des packs de semences « thématisés » : un éleveur pourra, pour gagner du temps dans l'établissement de son plan d'accouplement, choisir un « pack santé » ou un « pack production » par exemple.

 

Les atouts de l'insémination

Quel en est l'intérêt ?

  • pourquoi inséminer les vaches

  • pourquoi inséminer les vaches