Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
Insémination un outil de rentabilité

Matériel génétique en production, cellules, fertilité et longévité

L'insémination, un outil de rentabilité

Quand un éleveur décide d'utiliser l'insémination artificielle pour le renouvellement de son troupeau, il prend en considération de nombreux critères relevant soit des techniques d'élevage, soit de l'économie et la gestion de l'exploitation.

Il est évidemment impossible de dresser une liste exhaustive de ces critères, mais quelques éléments peuvent en montrer la variété :

  • un éleveur conduisant un troupeau allaitant va, pour répondre aux évolutions de son marché, utiliser des semences sexées pour assurer le maximum de naissances de mâles. Pour son collègue producteur de lait, au contraire, ce sont les filles qui vont lui faire préférer les semences sexées : il pourra ainsi renouveler le troupeau au plus près de la situation économique.
  • l'insémination permet à l'éleveur un traitement par lots et ainsi de produire au meilleur moment de l'année en fonction du cours du lait ou de la viande.
  • l'insémination est un bon moyen de simplifier le travail. 
  • l'insémination est un des moyens d'améliorer la production numérique d'un élevage en augmentant la réussite des gestations.

 

Une étude telle Osiris menée par le ministère de l'agriculture montre que l'insémination (et la sélection) d'un troupeau de 60 vaches laitières permet une augmentation du bénéfice de 3610 euros par an en agissant sur l'apport d'un meilleur matériel génétique en production, cellules, fertilité et longévité.

 

Un laboratoire dédié pour garantir l’état sanitaire des reproducteurs

transfert embryonnaire
 

Le Laboratoire National de Contrôle des Reproducteurs (LNCR) est spécialisé et travaille en particulier sur les animaux de haute valeur génétique qui sont utilisés dans les centres de collecte de semence ou dans les stations de transfert embryonnaire, pour les espèces bovine, porcine, ovine et caprine. Il utilise les techniques les plus performantes et les plus modernes dans ses unités techniques : andrologie, biologie cellulaire et moléculaire, virologie, bactériologie, séro-immunologie et hormonologie.