Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
> > > Atouts de l'insémination pour la société
Atouts de l'insémination pour la société

Sécurité sanitaire des semences

Un facteur d’amélioration de la sécurité sanitaire des semences et du bien-être animal

taurellier
taurellier

Quel que soit l'objectif poursuivi, avoir un taureau dans son élevage n'est jamais un choix anodin sur le plan de la sécurité de l'utilisateur et le plan sanitaire. Les taureaux de ferme développent fréquemment de l’agressivité avec l’âge, d’autant plus s’ils ne sont pas élevés en groupe, et des problèmes locomoteurs si leur alimentation n’est pas adaptée. Les femelles quant à elle ne sont pas à l’abri d’une maladie vénérienne transmise par le taureau en monte naturelle ou par la fougue d’un animal pesant parfois près d’une tonne !

Sécurité sanitaire pour les mâles

Un centre de production de semence est un lieu adapté à l’élevage des taureaux, qui demande des soins particuliers, différents de ceux des vaches laitières sur une exploitation : Les taureaux sont élevés en groupe pendant leur jeune âge puis individuellement à l’âge adulte, ils sont nourris avec une alimentation adaptée pour limiter les problèmes locomoteurs. L’élevage du taureau doit combiner périodes d’activité et périodes de repos, ce qui n’est pas toujours simple à appliquer dans une exploitation.

Ainsi l’élevage des taureaux nécessite des outils spécifiques  pour permettre une manipulation en sécurité. Les centres de production de semence ainsi que les procédures de prélèvement sont adaptés aux gabarits et aux comportements des taureaux. Les taureliers, dont le métier consiste autant aux prélèvements qu’aux soins des taureaux, suivent chaque taureau individuellement avec une attention particulière et des règles strictes d’hygiène.

Les centres de production de semence ont mis en œuvre des bonnes pratiques et un équipement favorisant le bien-être des reproducteurs dans les taurelleries. Les taureaux se trouvent dans des boxes de 16 à 30 m2, avec un paillage fréquent et abondant et les paramètres d’ambiance sont maitrisés pour le bien-être des animaux (aires de jeux, chauffage, moustiquaires et parfois musique !).

Sécurité sanitaire pour les femelles 

Le coït est potentiellement vecteur de nombreuses maladies tandis que l'insémination animale réduit considérablement les risques de transmission d’agents pathogènes. L’insémination artificielle est à l’origine des acquis sanitaires au sein d’un troupeau. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’acte d’insémination n’est pas douloureux, s’il est bien fait. La semence est déposée après le col de l’utérus grâce à un « pistolet » d’insémination qui est introduit avec précaution par un technicien formé en école, dont c’est la spécialité. Le cheminement de l’appareil jusqu’au col de l’utérus est contrôlé par palpation rectale. Le geste dure quelques secondes. Souvent la vache continue de manger ou ruminer pendant l’acte, signe que tout va bien pour elle.  

Les atouts de l'insémination

Quel en est l'intérêt ?

  • pourquoi inséminer les vaches

  • pourquoi inséminer les vaches

Un laboratoire dédié pour garantir l’état sanitaire des reproducteurs

transfert embryonnaire
 

Le Laboratoire National de Contrôle des Reproducteurs (LNCR) est spécialisé et travaille en particulier sur les animaux de haute valeur génétique qui sont utilisés dans les centres de collecte de semence ou dans les stations de transfert embryonnaire, pour les espèces bovine, porcine, ovine et caprine. Il utilise les techniques les plus performantes et les plus modernes dans ses unités techniques : andrologie, biologie cellulaire et moléculaire, virologie, bactériologie, séro-immunologie et hormonologie.