Allice - Élevage - Innovation - Service - Le gène de l'innovation est en nous
> Actualités
Actualités

Toute l'actu d'Allice



CP Allice/FCEL : COVID-19 : Toujours mobilisés, restons vigilants

Publié le 05 juin 2020

CP Allice/FCEL : COVID-19 : Toujours mobilisés, restons vigilants
La France revit mais les mesures barrières restent essentielles pour garantir la santé de chacun et maintenir les services dans les élevages. La distanciation physique, le lavage des mains très régulièrement ou l’usage de gel hydroalcoolique, le port du masque par tous dès lors que les distances ne peuvent être respectées, restent de mise.  
A l’heure du processus de déconfinement et de la reprise de toutes les activités, les entreprises de reproduction animale et de conseil en élevage appellent chacun au devoir de vigilance pour que les conseillers, techniciens, inséminateurs, contrôleurs, peseurs ou pointeurs puissent intervenir dans les élevages en toute sécurité. Elles rappellent qu’il est indispensable de respecter les mesures barrières mises en place depuis le début de l’épidémie qui, même si elles sont contraignantes, ont fait la preuve de leur efficacité. 
Ces mesures ont permis notamment de maintenir sur presque tout le territoire le service de l’insémination, même pour les ovins et les caprins ; elles permettent aujourd’hui de reprendre toutes les interventions en élevage comme le contrôle des performances et le conseil en élevage, tout en préservant la santé des salariés et des éleveurs qui demeurent un enjeu majeur. 
En l’état actuel, rappelons que l’épidémie n’est pas terminée, et qu’un cas détecté entraîne systématiquement un isolement de 15 jours, pour tout l’entourage professionnel et familial lorsque les mesures barrières n’ont pas été respectées. Ce qui signifie un arrêt, partiel voire total, de l’activité d’une équipe.  
Dans la présente phase 2 du plan de déconfinement, le décret n° 2020-663 du 31 mai 2020 actualisant les mesures générales pour faire face à l’épidémie de covid-19 rappelle d’emblée que les gestes barrières et la distanciation physique «doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance» et rappelle dans son annexe 1 que « Les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties ».  
Tous ensemble, nous avons tenu bon. Ne baissons pas la garde jusqu’à la fin de l’épidémie ! 
 

Actualités

Voir toutes les actus